Économie : Les prévisions macroéconomiques de l’Uemoa et du Sénégal, à moyen terme.


Économie : Les prévisions macroéconomiques de l’Uemoa et du Sénégal, à moyen terme.
Les projections macroéconomiques au sein de l’Union demeurent globalement favorables, en dépit d’un accroissement des risques baissiers. Cela ressort du rapport sur la politique monétaire dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine est une organisation ouest-africaine (Uemoa), publié récemment par la Bceao et parcouru par Dakaractu.
 
Dans ce document, il est indiqué qu’au niveau du secteur réel, l’Union a retrouvé, à partir de 2021, sa trajectoire de croissance économique d’avant la crise sanitaire et cette dynamique se consoliderait sur la période de projection. Il est également apparu dans ledit rapport que sur la période 2022-2023, la croissance économique de ladite institution bancaire régionale, en termes réels, s’établirait à 6,1% en 2022 et 7,9% en 2023. Et ce, à la faveur de la poursuite des projets de construction et de renforcement des infrastructures socio-économiques de base dans la plupart des États membres de la Zone, de la hausse des productions agricoles, extractives et manufacturières ainsi que du retour à la normale de l’activité dans les sous-secteurs du tourisme, des transports ainsi que des restaurants et hôtels. 
 
‘’Au cours de l’année 2023, en particulier, l’accélération de la croissance économique résulterait de l’exploitation pétrolière au Sénégal, des exportations de pétrole brut du Niger via le Bénin et de la consolidation de l’activité de raffinage de pétrole pour une meilleure satisfaction des besoins de l’Uemoa’’, a indiqué la Bceao. Celle-ci a signalé que la projection des taux de croissance du produit intérieur brut, en termes réels, donne au Sénégal une note satisfaisante. Cette croissance chiffrée à 4,6% en 2019 est passée successivement à 1,3% en 2020, puis 5% en 2021, 5,4% en 2022 et tend vers 11% en 2023.
Lundi 4 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :