Économie : Aminata Assome Diatta s'explique sur la balance excédentaire du Sénégal sur le continent Africain


"Plus de 40% des exportations sénégalaises se réalisent sur le continent africain alors qu'il n'en importe que 16%. C'est seulement sur ce continent que le Sénégal a une balance commerciale souvent excédentaire", a annoncé Aminata Assome Diatta, ministre chargé commerce, des petites et moyennes entreprises. 
En conférence de presse ce lundi, elle souligne que "la zone de libre échange continentale africaine est extrêmement importante pour le Sénégal parce qu'il exporte beaucoup plus sur le continent africain que sur les autres continents". 

Compte tenu du faible taux de produits importés dans la région, Mme Diatta note que " les recettes douanières auront moins d'impact. La zlecaf peut être porteuse de création d'emplois si toutefois les exportations sur le continent africain sont augmentées. Ce qui contribuera au développement des entreprises nationales".
S'exprimant ainsi sur les Ape, elle précise que "le seuil de signature devant permettre d'aller à la phase de ratification n'a pas été atteint. Seulement deux pays de l'Afrique de l'Ouest, notamment la Côte d'Ivoire et le Ghana ont ratifié leur accords intérimaires. Pour elle, les Ape ne constituent pas une contrainte. Par contre, la zone de libre échange vient quelque part renforcer les pays africains". 

En ce qui concerne la conscientisation du secteur privé, le ministre dira : "le secteur privé est très impliqué. Au niveau national le secteur privé accompagne l'État en prenant part aux travaux techniques mais également en participant aux réunions de négociations. Le secteur privé est vraiment conscient de l'importance de la zone de libre échange continentale africaine". 
Lundi 24 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :