Éclatement au sein de l'association des maîtres tailleurs du Sénégal : le président Moustapha Fall "Bara Couture" accusé...


C'est la guerre des "plaintes" au sein même de l'association des maîtres tailleurs du Sénégal. En cette période de préparatifs de la fête de Tabaski, moment où certains de ces professionnels de la couture sont submergés par les commandes et profitent de l'occasion pour multiplier leurs gains, certains de leurs collègues réunis au sein de l'association des maîtres tailleurs du Sénégal se chamaillent et s'accusent à tour de rôle.
Il y'a de cela quelques mois, ladite association avait gagné le marché des masques lancé par l'État par le biais de la DER. Ceci pour promouvoir la consommation de la production locale au lieu d'importer. Il était donc question d'un quota de millions de masques à confectionner pour l'État au prix de 300f CFA l'unité. Ce qui fera une somme de 300.000.000f CFA pour une association de 10.000 membres.
Cependant, concernant le partage des taches et la communication relative au projet, certains des membres dénoncent des couacs et pointent un doigt accusateur vers leur président Moustapha Fall, le patron de "Bara Couture".
Ce dernier interpellé sur l'affaire, s'est indigné et dégagé en touche. Il affirme, en prenant le secrétaire général de l'association à témoin, que les deux plaignants (Mbaké Niane et Daddy) ne font plus partie de l'association depuis plus de deux années.
Ces deux jeunes gens en sont exclus depuis longtemps et ne savent pas ce qu'il en est, car ils ne participent plus aux réunions.
Il poursuit qu'en ce qui le concerne, il a déjà porté plainte contre eux, avant de leur donner rendez-vous lundi prochain devant le juge...
Samedi 18 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :