Échec élections territoriales de 2022 : La coalition Wallu Sénégal explique sa déroute…


Il a fallu attendre une semaine après les joutes territoriales du 23 janvier 2022 pour voir la coalition Wallu Sénégal faire le bilan de ses activités politiques depuis sa mise en place. Ainsi face à la presse ce lundi 31 janvier au siège du Pds, Mayoro Faye chargé de la communication du Pds d’expliquer la déroute de la coalition.

« Suite à l’impossibilité de mettre en place une large coalition de l’opposition, le Pds et quelques responsables de l’opposition ont jugé devoir mettre en place une autre force appelée la coalition Wallu Sénégal. Malheureusement, certains pères fondateurs ont aussi quitté la barque. C’est ce qui est à l’origine du retard et de son investissement dans la campagne. Il y a aussi le manque d’accord lors des investitures qui a poussé au retrait de certains responsables. Tout ceci a joué à l’affaiblissement de la coalition. Ce qui a joué à la déroute de la coalition », explique Mayoro Faye.

Poursuivant son argumentaire, il ajoute que « le Pds moteur de la coalition n’avait pas terminé le processus de renouvellement de ses instances qui a causé un sacré coup à l'investiture qui ont joué un rôle dans l’éclatement de la coalition. Par manque d’expérience et de vigilance dans la confection de listes et l’adversité de certaines autorités, ces points aussi ont joué sur la balance pour nous permettre de perdre plus de 100 collectivités locales », notera-t-il.
Lundi 31 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :