Eau et assainissement : Les professionnels du secteur se penchent sur les enjeux et défis en vue du Forum mondial de l'eau 20-21



Ayant pour but de contribuer activement au devenir et au développement durable du secteur de l'eau et de l'assainissement, l'association des jeunes professionnels de l'eau et de l'assainissement a initié ce samedi, en présence du directeur général de l'ONAS, une assemblée générale ordinaire pour réfléchir sur les questions qui interpellent leur secteur. 
Cette association qui s'appuie sur le concept "Projet jeune professionnel sénégalais"  et s'inscrivant dans la dynamique d'implication des jeunes dans les activités du secteur à l'image de l'association africaine de l'eau, intervient sur quatre (4) axes majeurs : le mentorat qui consiste au suivi et encadrements des jeunes professionnels, le leadership des jeunes et l'influence professionnelle, la réflexion, la recherche, l'innovation, la veille technologique et l'aide à la prise de décision enfin, nous avons les actions d'éducation au développement et d'éducation à la citoyenneté.
Cette association qui est ouverte aux jeunes âgés entre 18 et 36 ans, se veut aussi être un panel ou même une véritable tribune de rencontres, d'échanges de connaissances, de communication et de réflexion sur les questions liées à l'avenir du secteur.

Avec près de 200 membres et plus de 5.000 sympathisans, l'AJPEAS s'est positionnée comme incubateur de compétences et une passerelle à l'insertion avec la diffusion d'offres d'emploi venant des sociétés d'eau et d'assainissement du secteur, des bureaux d'études, des entreprises et ONGs.
Ces contributions dans les domaines et manifestations scientifiques et au niveau des rencontres nationales sont attendues et appréciées par les acteurs institutionnels et civils.

Dans cette ligne de mire, le 9ème Forum Mondial de l'Eau qui va se tenir à Dakar en 2021 après la décision lors de la 69ème assemblée générale tenue à Marseille en Novembre 2016, l'AJPEAS s'est assignée comme objectif de faire de ce forum , "le forum de tous les jeunes du monde en terre africaine du Sénégal". Elle prévoit ainsi de ne laisser aucun jeune en rade pour leur permettre d'inscrire et de réaliser leur action en matière de connaissance de l'eau, au 9ème forum de Dakar et cela, dans un évident esprit d'ouverture et de partenariat avec l'ensemble des associations des jeunes du Sénégal, de l'Afrique et du monde.
Samedi 27 Avril 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :