ÉTUDE SUR LE PHÉNOMÈNE DE LA SALINISATION DES SOLS : DES EXPERTS ITALIENS ET ESPAGNOLS EN MISSION EN CASAMANCE


Des experts italiens et espagnols ont séjourné dans le Sud du pays, durant une semaine,  dans le cadre d’une étude sur le phénomène de la salinisation et de l’appauvrissement des sols en Casamance. Au total, sept vallées, situées dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, ont reçu la visite de ces experts  accompagnés par les services déconcentrés du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural (ANCAR, DRDR, ISRA, Institut de Pédologie, PR2S, etc.), l’ANRAC et les élus locaux.

Cette mission est à l’initiative de la Fédération des Associations des Casamançais de l’Extérieur (FACE).  Elle fait suite à l’audience que le Ministre de l’Agriculture etde l’Equipement rural, Monsieur Papa abdoulaye SECK, a accordée à cette fédération à Rome, en avril 2017. L’objectif est d’étudier les causes du phénomène de la salinisation afin d’élaborer  un Projet de Désalinisation et de Lutte contre l’Appauvrissement des Sols pour améliorer la sécurité alimentaire en Casamance.

Selon le Directeur général de l’ANRAC, Monsieur Ansou SANE, « la Casamance a longtemps été une zone de forte production de riz. Mais depuis quelques années, l’on a noté une baisse drastique des rendements du fait de la salinisation et de l’appauvrissement des sols. Dans l’objectif de booster la production du riz et  de contribuer à l’atteinte de l’autosuffisance en riz, l’ANRAC, en collaboration avec le Ministère chargé de l’Agriculture,  les Élus locaux de la Casamance, a décidé d’accompagner cette initiative à travers un portage institutionnel. Un comité de pilotage a été mis en place avec  l’ensemble des acteurs sous la coordination de l’ANCAR, point focal de cette activité.


Cellule de Communication de l’ANRAC
Jeudi 16 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :