ET S’IL S’EXPLIQUAIT !


ET S’IL S’EXPLIQUAIT !
Décidément, il apparaît de plus en plus clairement qu’on prend le peuple pour moins que rien. Et il n’a droit qu’à entendre des salanites sur ceux qui le gouvernent. Et des contre-vérités, aussi. Il n’a pas droit à l’explication après interpellation. Il est trop immature pour ça. 
Alors qu’il s’attendait, puisqu’il a saisi sa plume, lui l’interpelé, à sa réaction. 
Mais rien. NADA, TOUSS. 
Nous avons eu droit à des refrains philosophiques et de prospectives futuristes. 
Alors, qu’il est question du réel concret. Une accusation clairement portée contre sa personne pour avoir bénéficié de commissions du fait de sa responsabilité d’alors. 

C’EST DE ÇA DONT IL S’AGIT !

Pour porter les aspirations du peuple à une gestion transparente de ses ressources, il faut soi même, leurs donner réalité et les incarner à tout moment, en toutes circonstances. 

Pas seulement, quand on n’est plus aux affaires. Pas seulement quand on cherche par la nuisance à éroder la crédibilité d’une personnalité légitimée par le suffrage universel. 

Pas seulement, quand on convoite une posture politique que son aura rend difficile à obtenir. 

Ne nous positionnons pas sur des questions pour lesquelles, tout notre parcours durant. D’adolescent à adulte, d’élève à vie active, nous nous en sommes écartés, soucieux qu’on était de s’occuper de notre « avenir ».

Lui et l’autre ! Étaient ils dans les barricades de l’époque quand il s’agit de conquérir nos droits, démocratiques comme sociaux. 

Et lors des combats pour un processus électoral clean ? Et les derniers mouvements, à la base de la deuxième alternance de 2012, notre conquête. 
Deux explications attendues. 

D’abord, sur les accusations de corruption pour crédibiliser la nouvelle posture recherchée. A défaut, arrêtez de nous thympaniser.

Ensuite, nous édifier sur vos parcours de contributeurs à la construction de notre démocratie. 

A défaut, arrêtez de nous thympaniser. 

Harouna Hanne 
Citoyen sénégalais. 
Samedi 22 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :