ESCROQUERIE PORTANT SUR 78 MILLIONS - Baye Ciss dénonce une tentative d'extorsion de fonds, saisit le tribunal hors classe de Dakar, dément le mandat d'arrêt et engage la guerre


ESCROQUERIE PORTANT SUR 78 MILLIONS - Baye Ciss dénonce une tentative d'extorsion de fonds, saisit le tribunal hors classe de Dakar, dément le mandat d'arrêt et engage la guerre
'' Faux et usage de faux en écritures privées, escroquerie, tentative d'extorsion de fonds, menaces et chantage '', tels sont les chefs d'accusation qui pèsent sur la tête des nommés Yahya Diop et Nahoum Diouf. Ces deux Sénégalais sont cités dans une plainte déposée sur la table du juge du 7ème cabinet d'instruction du tribunal de grande instance hors classe de Dakar par Baye Ibrahima Niass Ciss. Le milliardaire Kaolackois a décidé que cette affaire d'escroquerie portant sur un montant de 78 millions de francs soit tirée au clair.

En effet, confie-t-il à Dakaractu, jamais un mandat d'arrêt n'a été lancé contre sa personne. Il s'agit, précise le patron de Ciss Agro Business, d'une affaire qui a été été traitée devant la justice et qui a été sanctionnée d'un non-lieu du fait qu'il ne s'agissait, dit-il, que d'une tentative d'extorsion de fonds.

'' Ces deux individus ont essayé de revenir à la charge actionnés qu'ils sont par certains de mes ennemis. C'est toujours cette tentative d'extorsion de fonds qui se poursuit. Maintenant, étant donné que ces choses ne prospèrent jamais, puisque je ne cède pas au chantage, ils essaient de salir ma réputation. C'est peine perdue puisque ce manège dure depuis 2000 '', dira-t-il fermement.

Baye Ibrahima Niass Ciss dira sa ferme volonté de ne laisser quiconque salir sa peau.  Affaire à suivre...
Mardi 31 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :