ÉRECTION D'UN BASSIN À POFDI - Le Khalife dément l'existence d'un ndigël de Serigne Mountakha, menace le maire de Touba et fait arrêter les travaux


Une vive tension vient d'éclater à Pofdi, une localité mouride située sur la route de Darou Rahmane. Le Khalife de la cité vient d'ordonner l'arrêt immédiat des travaux initiés pour ériger un bassin d'évacuation des eaux pluviales. Serigne Ahmadou Mbacké estime que les allégations du maire de Touba faisant état de l'existence d'un ndigël du Khalife Général des Mourides sont fausses. '' Je connais Serigne Mountakha Mbacké depuis 1962. Il n'aurait jamais rien fait de tel sur mes terres sans m'aviser préalablement.  J'ai aussi remarqué que les eaux déversées ne sont pas que des eaux de pluies mais des eaux d'égout. Je constate, par ailleurs,  que le sable dégagé de nos terres à cause de ce bassin est aussi vendu au nom du Khalife. Ce qui ne saurait être vrai. J'ai alors ordonné l'arrêt immédiat des travaux. ''

Propos renchéris par Serigne Khadim Mbacké qui estime que c'est le maire de Touba qui  ne joue pas franc jeu dans cette affaire. Il demandera à Abdou Lahad Kâ de savoir raison garder et d'arrêter ses manœuvres. Affaire à suivre...
Mercredi 26 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :