ENTRETIEN AVEC … Cheikh Ahmed Tidiane Youm du PUR révéle les coulisses de la mise en place de la coalition YAW et se prononce sur la brûlante actualité nationale.


Après la mise en place de la coalition Yewwi Askan Wi, les dissidences et défections notées, place est donnée aux porteurs de voix de la coalition de se prononcer. 

Dans un entretien accordé à Dakaractu, Cheikh Ahmed Tidiane Youm s'est prononcé sur le renoncement qui serait plutôt lié à  l’orientation que la coalition devrait prendre. C’est ainsi que lors de l’officialisation de la mise en place de coalition, le parti du pape du Sopi n’y a pas pris part.

En ce qui concerne le cas particulier de Bougane Guèye Dany qui a brandi un manque de communication de la conférence sur les couleurs, le nom et le logo, le représentant du PUR dans la coalition YAW est revenu sur les raisons que Bougane Guèye Dany connait bien.

À l’en croire, c’était inimaginable que la conférence des leaders tiennent en compte ses réserves,  car tout a été fait et entériné par les leaders. Même les autres partis et mouvements ont accepté cette procédure qui consistait à leur présenter la charte, le logo, les couleurs et nom de la coalition. Il a invité Thierno Bocoum à rejoindre la coalition car sa place s'y trouve. 

Le patron de la vie politique du PUR s’est aussi prononcé sur l’actualité de l’heure, à savoir le trafic de passeports diplomatiques. Il estime inacceptable qu’un tel scandale soit évoqué à l'Assemblée Nationale, car c’est l’image de l’institution qui est ternie et au delà, l’image du Sénégal qui est écornée à nouveau, d'autant que dans certains pays européens nos passeports diplomatiques n'avaient plus cours...
Lundi 20 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :