ÉMEUTES URBAINES : SMARTCITY a perdu 150 horodateurs d’une valeur de 491.250.000 FCFA.


SmartCity, première société de gestion de stationnement à Dakar, est une entreprise créée par un sénégalais établi en France qui a voulu participer à la politique d’emplois des jeunes en partenariat avec les collectivités territoriales.

Au cours des manifestations que le Sénégal a connues récemment, l’entreprise a enregistré la perte de 150 horodateurs saccagés par les manifestants, une perte chiffrée à la somme de 491 250 000 f cfa.

Des années d’efforts et de sacrifices fournis par un émigré pour mobiliser l’investissement au bénéfice exclusif de son pays viennent ainsi d’être anéantis.150 jeunes des communes touchées vont aussi perdre leur travail.

C’est de la même manière qu’une autre société de jeunes Sénégalais de retour au pays, eux aussi qui avaient investi dans l’abri des bus, la VDN TECH, a perdu son investissement et des emplois. Ces start-up appartenant à des sénégalais qui ont fait travailler des jeunes sénégalais risquent de fermer boutiques si l’État du Sénégal ne le aide pas à supporter ces dégradations...


Samedi 13 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :