EL HADJ DIA (Apr Bambey) : 'L' axe Bambey/Diourbel/Touba a besoin d'un homme comme Birima Mangara en 2019 pour un passage au 1er tour du Président Sall '


EL HADJ DIA (Apr Bambey) : 'L' axe Bambey/Diourbel/Touba a besoin d'un homme comme Birima Mangara en 2019 pour un passage au 1er tour du Président Sall '
L'axe Bambey/Diourbel/Touba ne devrait pas être compliqué pour la coalition Benno Bokk Yakaar et pour son candidat en 2019. C'est l'avis d'El Hadj Dia, responsable politique Apériste à Bambey. Le coordinateur de la COBAM (Communauté Baol-Baol pour réélire le Président Macky Sall ) suspend cette facilité à une condition : celle de mettre au devant de la scène le ministre Birima Mangara.

'' Nous le pensons fortement. Aujourd'hui, notre parti dispose de nouveaux arguments qui feront facilement la différence. Je fais allusion notamment à un homme comme Birima Mangara qui, me semble-t-il, va s'investir davantage dans la région politiquement. Voilà un homme qui fait l'unanimité pour son humilité, son travail et son engagement à servir le Président de la République et à œuvrer pour sa réélection. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, nous avons personnellement décidé de travailler à ses côtés.  Il est chez lui à Touba. Il est connu et aimé. C'est la clef de la victoire, à mon avis. ''

El Hadj Dia de poursuivre : ''Maintenant, il faudra aussi chercher à satisfaire les doléances des populations qui tournent autour de l'électricité, de l'hydraulique , de l'assainissement et des routes. Le Président a déjà investi une dizaine de milliards dans le domaine de l'assainissement. Il est en train de construire un hôpital de plusieurs milliards. Des routes sont achevées et d'autres, comme celle de Guédé, entamée. Par conséquent, Touba ne devra point résister en 2019 à la déferlante marron-beige. La communauté du Baol dans son ensemble remercie le ministre Birima Mangara pour ce qu'il fait pour la région.
Ses parents sont à Bambey,  il a grandi à Diourbel. Bref, c'est la solution de la victoire de Benno Bokk Yakaar dans la région de Diourbel  en 2019. '' Interpellé sur les chances de l'opposition en 2019 dans l'agglomération du Baol, il dira avoir toujours été préoccupé par le cas Touba, mais estime que les données ont beaucoup évolué entre les élections législatives et aujourd'hui.
Mardi 12 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :