Dysfonctionnements connus lors des législatives : La CENA demande des «correctifs» dans la perspective des prochaines joutes électorales


Dysfonctionnements connus lors des législatives : La CENA demande des «correctifs» dans la perspective des prochaines joutes électorales
La commission électorale nationale autonome (CENA) a rendu public hier son rapport sur les législatives. En perspective des prochaines élections, Doudou Ndir et son équipe recommandent que des améliorations soient apportées. Ceci, dans le cadre d’un dialogue inclusif et constructif. Si la clameur électorale s’est aujourd’hui estompée, certains sentiments n’en demeurent pas toujours vivaces dans l’esprit des sénégalais. De fait, dans le rapport produit par la CENA, les dysfonctionnements notés lors des récentes élections ont été largement évoqués. Doudou Ndir le président de la commission et son équipe ont souligné des contraintes liées au manque de temps suite au rush constaté dans les centres d’enrôlement, ce qui n’a pas facilité la tâche de la DAF. Par ailleurs, le présidant de ladite commission a déploré les conditions de vote dans certains bureaux de vote dévastés par la pluie. La CENA recommande aux autorités compétentes de veiller à ce que le calendrier électoral soit respecté pour éviter que les élections ne coïncident avec la saison des pluies. En outre, Doudou Ndir, propose l’allongement du délai imparti aux CDRV, l’évaluation du vote par ordre de mission et l’amélioration du système de remontée des données pour le vote à l’étranger.
Mercredi 13 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :