Drame de Boffa : Quand le Duc de Luxembourg assimile les victimes à des militaires


Drame de Boffa : Quand le Duc de Luxembourg assimile les victimes à des militaires
Une confusion de taille. C'est ce que s'est permis le Grand Duc du Luxembourg qui s'adressait à la presse à la suite de la signature du protocole d'accord portant sur la phase 4 du PIC (Programme indicatif de coopération) entre son pays et le Sénégal.
Le Grand Duc Henri a présenté ses condoléances au Président Macky Sall "pour ces soldats sénégalais qui ont perdu la vie en Casamance et qui nous a beaucoup choqués, il y a quelques jours". Sauf que son altesse royale faisait plutôt allusion aux bucherons tués dans la forêt de Bayotte-est par une bande armée. Surement, le Grand Duc n'a pas été bien informé à propos de ce drame d'où la confusion commise ce lundi. Un crime de lèse-majesté que lui pardonnera sans doute son homologue le président Sénégalais, même si ce dernier ne veut pas entendre parler de pertes militaires en ces temps où l'armée est en guerre dans le sud du Sénégal. 
Mardi 23 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
QUI EST EN CRISE !

QUI EST EN CRISE ! - 17/07/2018