Drame de Boffa Bayotte : Le point sur l'enquête


Drame de Boffa Bayotte : Le point sur l'enquête
La section de recherches de la Gendarmerie n'a pas encore fini de rassembler toutes les pièces du puzzle dans ce qu'il est convenu d'appeler la tuerie de Boffa Bayotte. Les enquêteurs ont procédé à de nouvelles arrestations ce lundi, nous indiquent nos sources.  Mais pour l'heure, c'est le flou total sur leur identité. C'est comme qui dirait, tout semble verrouillé par les redoutables enquêteurs de la Section de recherches qui, depuis qu'ils ont été désignés pour faire la lumière sur cette sombre affaire, se sont donnés les moyens de parvenir à leur fin.

A ce sujet, rappelons que 22 personnes ont été arrêtées et déférés au parquet. Seize (16) d'entre eux ont été inculpés pour association de malfaiteurs, participation à un mouvement insurrectionnel, détention d'arme à feu sans autorisation et placés sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor. Dans ce lot, figure le journaliste René Capain Bassène. A rappeler aussi que le chargé de mission du MFDC, Oumar Ampoi Bodian a été mis aux arrêts. Les enqueteurs ont saisi ses trois téléphones portables et son ordinateur portable. Des objets dont l'exploitation devrait permettre aux hommes du Commandant Issa Diack d'en savoir davantage sur les motivations de celui qui se réclame de l'aile dure du Mouvement des forces démocratiques de Casamance. 

Samedi 06 janvier, 14 bûcherons ont été tués dans la forêt du Bayotte-est dans l'arrondissement de Nyassia. 
Mardi 23 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :
LE LAIT, TROP LAID ?

LE LAIT, TROP LAID ? - 24/05/2018