Dr Malick Diop répond à Thierno Bocoum : « Le privé national a toujours été impliqué »


Réagissant aux propos de Thierno Bocoum de « Idy 2019 » qui a dit, ce dimanche,  que le privé national est le parent pauvre des politiques publiques, Dr Malick Diop de l’Afp a soutenu que « privé national a toujours été impliqué ». Ainsi, il rappelle que beaucoup de chefs d’entreprises sénégalais ont participé, en première ligne, dès le mois de janvier 2014,  à la première réunion du Club de Paris pour financer le Plan Sénégal émergent. A ce rayon toujours, le cadre progressiste, invité à l’émission « Sur un air de campagne »,  mentionne qu’il  y a beaucoup d’entreprises sénégalaises au Pôle urbain de Diamniadio. « Il n’y a que des Sénégalais à construire l’université Ahmadou Makhtar Mbow de Diamniadio. Pour les sphères ministérielles, les Sénégalais, qui réalisent la moitié du chantier, ravissent la vedette aux Chinois en termes de qualité des produits livrés. Il y a l’encadrement des petites et moyennes entreprises.
La PME sénégalaise est encadrée à la création avec l’Agence de promotion des investissements qui a mis en place un guichet unique, l’ADPME, le FONGIP, la Banque nationale pour le développement économique et l’ASAPEX (agence de l’Etat qu’il dirige) qui a récemment envoyé beaucoup de chefs d’entreprises à l’étranger pour faciliter leurs exportations », liste le responsable de l’Afp à Dakar, sur le plateau de « Sur un air de campagne », animé par notre confrère Badara Diop.    
Dimanche 17 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :