Dr Fatou Ndiaye Dème, directrice de la famille et la protection des groupes vulnérables : « Le viol est un frein à l'épanouissement des femmes... »


Dans le cadre de la campagne des 16 jours d'activisme et de vulgarisation de la loi criminalisant les actes de viol et la pédophilie, le ministère de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants et ses partenaires, ont donné le top départ à Kaolack.

Ainsi, un atelier de sensibilisation des autorités et acteurs locaux sur la loi criminalisant  le viol et la pédophilie a été initié ce vendredi matin à Kaolack. À cette occasion, la directrice de la famille et la protection des groupes vulnérables, le Dr Fatou Ndiaye Dème, a ainsi insisté sur la nécessité de protéger les femmes contre ce phénomène. "Il faut que tout citoyen sénégalais sache qu'il y a une loi et cette loi, c'est pour protéger les femmes, c'est pour protéger les filles. Et dans ce sens, tout le monde doit s'impliquer puisque nous savons que le viol est un frein à l'épanouissement des femmes. Il peut briser des vies et ne permettrait pas l'émergence du Sénégal..."

Au sortir de cet atelier, une série d'activités relatives à des campagnes média et digitales, des caravanes de sensibilisation et d'information sur les VSBG et sur la loi criminalisant le viol et la pédophilie sera menée du 04 au 06 décembre. Les départements de Nioro et de Guinguinéo vont aussi accueillir à leur tour la caravane de sensibilisation...
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :