Dr Alioune Diop APR Mbao : « Idrissa Seck est prétentieux…il faut qu’il accepte de souffrir à voir Macky Sall Président»


Le Président de Rewmi « est prétentieux ». C’est la conviction du docteur Alioune Diop, responsable de l’Alliance pour la république a Mbao qui est d’avis que aucun débat ne peut être organisé entre Idrissa Seck est Macky Sall à l’heure actuelle. Pour le coordonateur du mouvement « Manko Falat Macky », Idrissa Seck devra donc encore souffrir de voir Macky Sall au pouvoir. Une gangrène qui le ronge, dira t’il.

« Je pense que le Président Sall n’a pas à faire face à un opposant comme Idrissa Seck. Il est prétentieux et se trompe d’époque. Il faut qu’il accepte de souffrir à voir encore Macy Sall président de la République. Son problème c’est qu’il ne gobe pas de voir Macky Sall à cette place. Qu’il garde son impatience, peut être qu’il aura l’occasion de débattre avec Macky Sall, le candidat. Mais le Président ne se mettra jamais autour d’une table avec lui, ils ne sont pas de la même catégorie ».

Sur les critiques d’Idrissa Seck sur la politique de développement du Gouvernement, le Dr Diop met cela sur le compte d’une longue absence qui a  déconnecté le patron de Rewmi aux réalités du Sénégal.

« Cela peut se comprendre parce que quand on est en dehors du pays pendant longtemps, on peut ignorer des choses qui se sont passées. Son absence justifie un peu son manque d’information. C’est quelqu'un qui ne connait pas les problèmes de ce pays. Qu’il arrête de nous parler de ce qu’il ne maitrise pas et nous fasse son bilan à la mairie de Thiès. De 2012 à 2014 à la mairie quel est son bilan? Avant de demander au président Sall son bilan, que lui nous présente le sien ».

La CMU qui est considérée comme une fiction par Idrissa Seck, c’est insulté 40.000 femmes qui ont bénéficié de la gratuité de la césarienne  et prés de 700 personnes qui ont bénéficié de séances d’hémodialyse, a-t-il poursuivi.

« La CMU est loin d’être un slogan. Ici a Mbao avec les 754 bénéficiaires de la bourse de sécurité familiales, ces familles disposent de soins gratuits et de médicaments gratuits ».

Et c’est heureux qu’Idrissa Seck reconnaisse qu’il y a une croissance, a-t-il argumenté sur ce dernier point. « Mais quand il dit qu’elle ne bénéficie pas au sénégalais nous lui rappelons quelques produits de cette croissance : en 2017, les exportations horticoles en fruits et légumes font plus de 106.000 tonnes par rapport à 2016 ou on avait 91.000 tonnes. Nous allons rappeler qu’en 2010 avant que Macky Sall ne vienne au pouvoir ces exportations étaient de 8900 tonnes.  Le secteur de la pêche a produit en 2017, 244 milliards de Fcfa. Et la pêche artisanale  à une part de 120 milliards de FCFA et tout cela profite aux sénégalais. Qu’il arrête de nous dire que cette croissance ne bénéficie pas aux sénégalais. Cela a permis au Gouvernement de mettre en place pour 2018 le fonds de l’entreprenariat rapide a hauteur de 30 milliards pour les femmes et les jeunes ».

Pour finir, et en réponse à l’appel de Mamadou Ndoye de la Ligue Démocratique, qui estime que « Bby ne suffit plus à Macky pour gagner en 2019 » parce que minoritaires en nombre de voix, par rapport à l’opposition globalement prise, le Dr Diop de déceler une interpellation aux militants et responsables de l’APR qui doivent selon lui faire bloc autour des  directives du président. «  Que les gens puissent taire leurs ambitions pour travailler pour une unité d’action. Cela permettra d’atteindre un objectif collectif qui sera la réélection du Chef de l’État. Le cas échéant, tous les objectifs individuels seront voués a l’échec » conclura t’il.
Jeudi 8 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :