Dougar / Litige Foncier : « Ces terres chatouillent les appétits des prédateurs, avec la passivité des puissances publiques » (Mme Diop Ndour)


Un litige foncier vieux de 10 ans oppose les populations des 7 villages de Dougar et des promoteurs immobiliers. Située non loin de l'AIBD et du pôle urbain de Diamniadio, cette localité aiguise les appétits, selon Mme Diop Ndour, le mandataire des populations. « Depuis l'avènement des grands projets de l'Etat, les fonds de terres abritant les villages séculiers de Dougar chatouillent tous les appétits de prédateurs tapis dans l'ombre mettant, du coup, en péril leurs habitants, le tout dans une passivité déconcertante de la puissance publique », déclara-t-elle. 

Lundi 10 août dernier, des activités de tiers ont été notées sur le site en question, selon toujours Mme Diop Ndour qui ajoute : « un opérateur privé assisté, curieusement encore par un détachement des forces armées ou plus précisément des militaires, à l'effet d'appliquer un lotissement d'une parcelle de terrain à lui attribuée. Des baux consentis à des opérateurs privés ont amené les services de l'occupation des sols à procéder à des opérations de déguerpissement forcé, suivi de démolitions de maison». Avec ce contexte de pandémie, les habitants évitent les rassemblements, mais les agissements de ces privés véreux risquent d'envenimer les choses si rien n’est fait dans les jours à venir, a averti la représentante du cabinet de consultance chargé de l'affaire qui faisait face à la presse ce 13 août 2020 à Rufisque.               
Jeudi 13 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :