Double meurtre de Dombondir : Le témoignage glaçant du frère du meurtrier

Depuis le double meurtre qui a causé la mort du chef de village de Dombondir et de son neveu Seyni Sagna, le village vit dans l'émoi et la tristesse. Convaincu de cet état de tristesse du village dont son frère, déficient mental est à l'origine, Ibrahima Coly, plus connu sous le nom de Pape Coly, retrace la conversation qu'il a eue avec son frère Baboucar Coly qui est le coupable de ce double meurtre. Un meurtre selon lui, que son frère n'a pas nié. Tout en reconnaissant qu'il ne savait pas que Baboucar Coly était un déficient mental, car aucun signe ne le présageait lorsqu'ils discutaient et buvaient du thé la veille de cette atrocité.
Il a souligné que c'est son frère, Baboucar Coly qui l'avait appelé de Marakissa, un village gambien où il conduisait un camion benne, qui l'avait appelé pour l'informer de sa maladie. Il ressentait des douleurs le long de sa colonne vertébrale jusqu'à la nuque. C'est après insistance, qu'il est allé le chercher pour que le lendemain (le jour du meurtre) il l’amène chez un guérisseur à Séliti, dernier village du Sénégal avant la frontière Sénégalo-gambienne au nord de Diouloulou.


Jeudi 22 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :