Dossier éducation : « Nous estimons que nous pouvons aller vers une année paisible si… » (Abdourahmane Guèye, SG/UDENS)

À la veille de la rentrée 2018-2019, Dakaractu interroge les acteurs de l’éducation. Une volée de vidéos de responsables syndicaux, d’enseignants, ou simplement de responsables gouvernementaux de l’éducation. Pour ce premier numéro, et interpellé par Dakaractu sur les clefs d’une année scolaire 2018/2019 sans perturbation, le secrétaire général du SAEMS, M. Saourou Sène, a insisté sur le fait que des points de l’accord signé entre État et Syndicats le 30 Avril 2018, ne sont pas respectés par le gouvernement. Même son de cloche, chez le Secrétaire général de l’Union Démocratique des Enseignants et Enseignante du Sénégal, M. Abdourahmane Guèye, qui confirme que même si des avancées sont notées, il reste des points qui ne sont pas respectés par le Gouvernement. Cependant selon lui, « Nous estimons que nous pouvons aller vers une année paisible si le Gouvernement s’oriente dans la perspective de régler les accords co-signés avec la partie syndicale », ont-ils notamment dit...


Lundi 1 Octobre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :