Dossier Petrotim entre les mains du procureur / Aar Lunu Bokk avertit : « L’institution judiciaire a été mise en mal depuis sept ans… Le procureur a rendez-vous avec l’histoire » (Mme Diop Ndèye Fatou Ndiaye)

La tournure que connait actuellement l’affaire dite Aliou Sall-Timis-BP ne laisse pas indifférents les membres de la plateforme Aar Lunu Bokk. Le procureur qui a hérité du dossier traduit selon eux, une certaine mainmise de l’exécutif sur la justice. « Ce procureur n’a pas voulu donner écho sur des dossiers incriminant des personnes haut placées de la République, estime Mme Diop Ndèye Fatou Ndiaye. À l’en croire, le procureur a rendez-vous avec l’histoire dans la mesure où « l’institution judiciaire a été mise en mal depuis sept ans ».


Mardi 18 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :