Donald Trump crée son propre média «real news»

Donald Trump veut créer son propre média pour contourner les médias traditionnels qu’il accuse de disséminer de fausses informations. Ce nouveau média s’appelle « Real News », c’est-à-dire « Vraies informations ». Il est diffusé directement sur la page Facebook et le site internet du président, et vante les mérites de sa politique. Quitte parfois à omettre certains faits moins glorieux.


Le premier journal de « Real News » a été diffusé le 30 juillet dernier, au lendemain d’une semaine plutôt mouvementée aux Etats-Unis où l’abrogation d’ObamaCare a échoué et le secrétaire général de la Maison Blanche Reince Priebus a été renvoyé.

Mais dans le flash d’information présenté par Lara Trump, belle-fille du président, rien de tout cela n’est abordé.

« Salut tout le monde, ici Lara Trump. Je parie que vous n’avez pas entendu parler des réussites de Donald Trump cette semaine à cause de toutes ces fausses informations. »

Dès les premiers mots, le ton est donné : il ne sera question que des réussites du président. Pour le deuxième bulletin d’informations, c’est l’ancienne chroniqueuse de CNN Kayleigh McEnany qui est aux manettes.


Sur fond de musique hollywoodienne et devant le logo de campagne du président, celle qui vient d’être nommée porte-parole des républicains commence un flash d’une minute trente à la gloire de Donald Trump avant de conclure en toute simplicité :

« Merci à vous tous de nous avoir suivis. Je suis Kayleigh McEnany. Vous venez d'écouter de vraies informations. »

Véritable doigt d’honneur aux médias traditionnels, cette nouvelle initiative de Donald Trump a été très mal reçue par la société civile américaine. Sur Twitter, le journaliste Seth Abramson l’a même comparé à de la propagande nord-coréenne.






RFI
Mercredi 9 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017