Doléances des populations de Kaolack : El Hadj Diouf charge le maire Mariama Sarr.

Au cours de la cérémonie de remise d'équipements sportifs aux asc de Kaolack, la jeunesse en a profité pour égrener un chapelet de doléances. Des doléances qui ont pour nom absence de terrain d'entraînement pour des équipes de navétanes, mais aussi la création d'autres infrastructures sportives et une solution au chômage endémique des jeunes.
Prenant la parole, l'ancien international et par ailleurs ambassadeur itinérant, a déclaré que ces doléances ne sont pas du ressort de Moustapha Sow, mais du maire de la commune qui n'est personne d'autre que Mariama Sarr. El Hadj Diouf ira plus loin pour dire au leader de "Kaolack Yes" de travailler de connivence avec l'édile de la commune avant de préciser que si cette dernière ne sentait pas le désir, qu'elle cède la place au président de la fondation Moustapha Sow qui, selon lui, peut être une panacée aux maux dont souffre la région de Kaolack.


Lundi 3 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :