Djeddah Thiaroye Kaw : « Les populations se sentent trahies » (Seydou Abou Sy, leader politique)


Militant de l’Alliance pour la République (Apr), Seydou Abdou Sy a vivement déploré la situation d’insécurité et le visage hideux que reflète la commune de Djeddah Thiaroye Kaw.
« Dtk est dans un état pitoyable par le fait d’un maire immobile sans vision, sans ambition. Les populations se sentent trahies par des conseillers de la mouvance présidentielle qui ont déserté le Conseil municipal depuis belle lurette laissant libre champ au maire qui, depuis 2014, gère la commune dans une totale opacité », a fustigé le responsable politique qui, ce samedi 25 janvier, procédait au lancement officiel de son mouvement.
Il s’agit du mouvement Entente cordiale pour l’émergence du Sénégal (Encore Sénégal). Et c’est à l’issue d’une séance de récital de Coran, d’une journée de don de sang et de la remise du don d’un climatiseur à la morgue de son quartier que M. Sy, a dénoncé cette situation.

 
Face à cette situation d’ailleurs, et disant ne pas vouloir que Dtk soit à la traîne, quant à la marche vers l’émergence du pays, il a annoncé la volonté du mouvement « Encore » de mobiliser « les forces vives de la collectivité territoriale pour sortir la commune de ce coma dans lequel elle est plongée depuis 2014 ». Pour ce faire, il a sollicité, auprès des autorités compétentes, « l’érection d’une brigade de la gendarmerie qui viendrait en renfort au commissariat de police déjà sur place pour renforcer la sécurité et semer la peur dans le camp des malfaiteurs qui dictent leur loi dans cette commune nichée en plein cœur de la banlieue dakaroise ».
 
Dimanche 26 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :