Dispositif sécuritaire : Le palais de justice quadrillé par les forces de l’ordre en attendant l’arrivée de Ousmane Sonko.


Le palais de justice de Dakar est quadrillée par la police et la gendarmerie avant que ne passe aujourd’hui, en audition devant le juge du 8e cabinet d'instruction, le leader de Pastef/Les Patriotes, accusé de viol répété et menace de mort. 

Et c'est aujourd'hui que doit débuter l'audience de première comparution de l'opposant. Ousmane Sonko est attendu par un dispositif sécuritaire impressionnant, aux abords du tribunal, quadrillé par d'importantes forces de police. 

Le dispositif des forces de l'ordre, faut-il le rappeler, est important : des barrières sont érigées à l'entrée de la rue qui longe la maison d'arrêt de Rebeuss, où un Fourgon est garé. Il faut montrer patte blanche pour franchir les portes du tribunal...
Mercredi 3 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :