Disponibilité en médicaments certifiés : L’OOAS vulgarise les actions conjointes menées par des Etats de la sous-région.

Arrivé à mi-parcours dans le cadre de son projet visant l’harmonisation de la réglementation pharmaceutique en Afrique de l’Ouest ( WA-MRH), le comité de pilotage dudit projet a tenu à Dakar, sa deuxième réunion conformément aux statuts réglementaires. Cette rencontre qui a réuni les États-parties, l’OOAS, les acteurs de la pharmacie et du médicament, ainsi que les autorités de santé, a permis d’évaluer les pas effectués pour la disponibilité des médicaments et vaccins sûrs et de qualité dans le marché pharmaceutique de l’espace CEDEAO. À en croire le directeur de la pharmacie et du médicament, il urge au niveau des parties prenantes d’instituer une agence nationale de réglementation pharmaceutique autonome et de pénalisation. Yérim Mbagnick Diop considère que c’est la seule issue qui permettra d’encadrer les actions conjointes contre les faux médicaments dans la sous-région.


Lundi 9 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :