Disparition de Thione Seck / Les adieux émouvants d'El Hadji Ousseynou Diouf : « Je perds un père, un ami... et un supporter »


Papa Thione est parti. La musique sénégalaise est en deuil. Mais au-delà du seul monde de la musique, c’est le Sénégal et l’Afrique qui sont en deuil. Thione Ballago Seck était un artiste complet, un très grand artiste, un musicien talentueux et généreux. Il était aussi un grand patriote qui a aimé son pays et qui l’a servi en faisant rayonner son nom dans le monde armé de sa voix et de son talent. Le Rossignol de la musique sénégalaise s’est tu. Papa Thione ne chantera plus mais en réalité il chantera toujours car il nous a laissé un patrimoine qui résonnera toujours.

 

Pour ma part, je perds, un père, un ami, un inspirateur, un conseiller et un supporter d’une admirable fidélité. Et je peux dire aujourd’hui, que dans ma riche carrière de footballeur international, sur les terrains de compétition, loin de mon pays et saisi par la nostalgie, papa Thione m’a toujours accompagné. Que de fois, pénétrant la défense adverse, j’ai entendu résonner au plus profond de moi la belle et douce voix de Thione Seck qui mettait du tonus et de la puissance dans mon esprit et dans mes jambes pour loger un ballon au fond des filets.

Je ne pourrai jamais dire merci à Papa Thione, et à de nombreux autres artistes de mon pays, pour m’avoir soutenu et accompagné par leur art dans mon exil professionnel et dans mon quotidien depuis mon retour au pays de la Téranga.

 

Je présente mes condoléances attristées à toutes sa famille, à son épouse éplorée et à mon frère Wally Ballago Seck, ce digne héritier d’un père qui est une fierté nationale.

Que Dieu l’accueille en Son Saint Paradis.

 

Elhadji Ousseynou Diouf

Ambassadeur itinérant

Ancien footballeur professionnel.

Dimanche 14 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :