Discours du 8 mars de " Siggi Jotna" : Thiès à l'avant garde pour la paix


Discours du 8 mars de " Siggi Jotna" : Thiès à l'avant garde pour la paix
La jeunesse thiessoise, constituée pour la plupart de chômeurs, de diplômés sans emploi et de porteurs de projet, est un modèle et un sujet de fierté pour le Sénégal, dans la mesure où elle a si bien assimilé les leçons du passé. Leur attitude sage durant les jours de manifestation, où notre pays, pris dans l'éruption explosive d'un volcan plinien, semblait sombrer dans la déliquescence ! Thiès, l'unique ville qui n'a pas pris feu, a montré au reste du pays le chemin vertueux qu'il fallait prendre. Politisées par les soins d'une avant-garde responsable, composée de jeunes leaders comme Abdoulaye Dièye, et d'autres anonymes, les forces citoyennes de la Cité du rail ont prêchés par l'exemple. Dès les premières heures de la révolte, le message de Abdoulaye Dieye président de Siggi Jotna a maitrisé le tempérament thiessois, et calmé les élans rebelles d'une jeunesse désormais éduquée par un grand-frère qui a tracé la route de l'auto-emploi, de la responsabilité et du patriotisme actif. Ainsi le Discours du Président Macky Sall s'inscrit bien dans le cri de cœur de "Siggi Jotna" et de son leader. Ce modèle doit demeurer intangible. Thiès semble avoir choisi désormais de marcher avec Abdoulaye Dièye pour accéder au bien-être social que promet le dispositif de rectification déjà entamé dans le message présidentiel du 8 Mars. Entre Abdoulaye Dièye, président de "Siggi Jotna" et les populations de Thiès, un nouveau pacte vient d'être signé à travers leur comportement face au chaos qui menaçait le Sénégal. Ce nouveau pacte écrit dans les lettres de la déclaration de Abdoulaye Dièye, appelant à la sérénité et à la responsabilité, confirme que "Siggi Jotna" est bien l'expression consciente du processus d'appropriation citoyenne active. BAYE ALI GUÈYE DOCTORANT EN AES
Vendredi 12 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :