Discours à la nation du chef de l'État : Le SNEFS attend un bilan des engagements de l'État au plan éducatif.


En point de presse à Kaolack, ce dimanche 30 décembre 2018, le syndicat national de l'éducation et de la formation du Sénégal a encore déploré le non respect par le gouvernement du Sénégal d'un certain nombre de points du protocole d'accord déjà signé avec les enseignants. Même si Abdou Diaw reconnait les augmentations apportées sur les indemnités de logement, il n'empêche que la tête de file déplore la lenteur notée dans la prise en charge de certains points, notamment la carrière de l'enseignant qui, selon lui, constitue la question centrale de leurs revendications. "Nous ne sommes pas satisfaits sur le traitement des dossiers au niveau des ministères concernés" a t-il fait savoir, tout en pointant un doigt accusateur en direction des ministères de l'éducation nationale, de la fonction publique, ainsi que celui des finances et de l'économie. 
Selon Monsieur Diaw, l'indemnité de logement est d'abord précédée par l'acte d'intégration, ce qui pose toujours un problème aux enseignants. Pour ce qui concerne les arrêtés au ministère de l'éducation nationale, Monsieur Diaw déclare qu'il n'y a pas de signature encore moins de sortie, ce qui bloque la carrière de l'enseignant. Au niveau de la fonction publique,  nombreux sont les dossiers qui sont rejetés alors que les concernés ne sont pas mis au fait. 
À en croire le SG du SNEEF, les directives du président de la République son foulées au pied par le ministère de l'économie et des finances. La grève des inspecteurs appelés les corps de contrôle, s'est également invitée à ce point de presse. Abdou Diaw confie que l'État refuse de recevoir ces derniers alors qu'ils sont présentement en mouvement d'humeur. Face à ces plaintes et complaintes, les membres du syndicat national de l'éducation et de la formation du Sénégal disent attendre un bilan des engagements pris pour redonner à l'école sénégalaise son lustre d'antan à travers la matérialisation des accords...
Lundi 31 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :