Diourbel : Mamadou Sow battu à mort après avoir volé un cheval.


Le nommé Mamadou Sow est décédé dans des circonstances atroces au village de Ndioufène, à Diourbel. Selon nos confrères du journal Libération, sachant sans doute ce qui l’attendait, il a appelé son oncle, vers 5 heures du matin, pour l’informer, depuis un…arbre qu’il était pris à partie par des jeunes à bord d’une moto et que sa vie serait en danger.

En effet, après avoir volé un cheval, abandonné finalement en cours en route, Mamadou Sow s’est réfugié sur un arbre. Mais ses poursuivants, décidés à le corriger, ont coupé la branche sur laquelle il était assis, et après sa chute, Mamadou Sow a été tout simplement tabassé à mort et abandonné sur place.

L’enquête ouverte par le commissaire de Diourbel a permis de mettre la main sur A. Ndong (né en 1978), L. Diagne (né en 2003), F. Diagne et T. Diagne, né le 4 avril 2002 à Louvel.
Mercredi 19 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :