Diffamation, injures et menaces / La coordinatrice de Fouta Tampi passe à l'acte : Baye Niass et Mamadou Sarr convoqués à la Dic.


Dans une interview qu'elle avait accordée à Dakaractu hier (jeudi), la coordinatrice du mouvement Fouta Tampi avait promis de traduire en justice toutes les personnes qui l'accusaient d'avoir reçu une importante somme d'argent, deux voitures et une villa des mains du ministre de l'intérieur. 

Ce vendredi Fatoumata Ndiaye est passée à l'acte et deux plaintes ont été servies à deux jeunes activistes. La première plainte est destinée à Baye Niass, un des membres fondateurs du mouvement Fouta Tampi et la deuxième à Mamadou Sarr, un autre activiste. 
Le première plainte est relative à des accusations qu'aurait portées Baye Niass sur la coordinatrice du mouvement Fouta Tampi et largement relayées dans les médias affirmant que Fatoumata Ndiaye a reçu une importante somme d'argent, deux voitures et une villa des mains du ministre de l'intérieur. 

D'ailleurs, l'activiste Baye Niass confirme avoir reçu sa convocation à la Dic, suite à une plainte déposée par Fatoumata Ndiaye. "C'est vers les coups de 13h que la Dic m'a saisi pour me demander à venir déférer à une convocation de Fataouma Ndiaye à partir de 16 heures. J'ai refusé en demandant tout simplement qu'on m'envoie une notification de cette convocation. Ce qu'ils ont fait après la prière de vendredi. J'ai reçu la convocation et j'irai répondre. Toutefois, je prends l'opinion à témoin pour tout ce qui adviendra là-bas", a confimé Baye Niass dans une vidéo largement partagée dans les réseaux sociaux. 

Pour la deuxième convocation, Fatoumata Ndiaye a porté plainte contre Mamadou Sarr pour injure, cela suite à une conversation téléphonique qui a mal tourné entre la coordinatrice de Fouta Tampi et le nommé Mamadou Sarr...
Vendredi 24 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :