Diffamation, accusation gratuite, outrage : L’accusé Mouhamadou Hady Mballo condamné à trois mois de prison avec sursis.


Mouhamadou Hady Mballo a été condamné à 3 mois de prison assortie du sursis pour outrage, diffamation et accusation gratuite sur le maire de Dialambéré, Bouna Koïta. Il a été relaxé pour le délit d'outrage au maire de Coumbacara, Amadou Baldé, ce 09 décembre 2020.

Le condamné pour rappel, avait été interpellé sur les accusations qu’il avait portées sur les maires de Dialambéré, Bagadadji et de Coumbacara en direct, lors d’une émission locale. « Certains maires bradent le foncier au détriment des populations. D’ailleurs le maire de Dialambéré, Bouna Koïta aurait vendu 40 hectares frauduleusement. »

Après ces propos diffamatoires et accusateurs, il avait été placé sous mandat de dépôt suite à la plainte déposée par les accusés...
Jeudi 10 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :