Dieuppeul-Derklé-Castors : « La fausse alerte lancée par Cheikh Guèye de LD ne trahit rien d’autre que sa peur d’affronter Aboubacar Sadikh Bèye » (Cellule de Com’ BBY)

Dans un communiqué dont Dakaractu a obtenu copie, la cellule de communication de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) au niveau de la Commune de Dieuppeul-Derklé-Castors a tenu à revenir sur les « accusations de taille » sur la personne du coordonnateur de BBY local, Aboubacar Sadikh Bèye. Selon la cellule, le maire Cheikh Guèye s'est basé sur des « faits dont la légèreté flirte avec le ridicule ». Son alerte « ne trahit rien d’autre que sa peur d’affronter Aboubacar Sadikh Bèye », selon les membres de BBY. Leur communiqué in extenso....


Le bientôt ex maire  de la commune de Dieuppeul Derklé Castors, Cheikh Guèye, a porté des accusations de taille sur la personne du coordonnateur de BBY local Aboubacar Sadikh Bèye en se basant sur des faits dont la légèreté flirte avec le ridicule. A preuve, la facilité avec laquelle son argumentaire peut être balayé d’un revers de la main. 

Depuis le début des inscriptions sur les listes électorales, la commune de Dieuppeul a enregistré au total 587 demandes d’inscription réparties entre 384 nouvellement inscrits et 213 demandes de transfert. Sur la base du nombre total d’inscrits sur les listes en 2019 estimé à 24.621, le pourcentage de transferts reste insignifiant avec un taux de 0,87%.

La cartographie électorale de la commune révèle un potentiel de transferts largement sous utilisé. A titre d’exemple, la plupart des habitants de Liberté 3 qui habitent bien la commune Dieuppeul Derklé votent à la SICAP et représentent une cible de M. Bèye pour un transfert retour à Dieuppeul Derklé. Il y a également les étudiants des nombreuses écoles de formation et instituts de la commune,  originaires des régions  et locataires à Dieuppeul Derklé Castors, qui souhaiteraient voter dans la commune lors des prochaines élections locales. 

En vérité, la fausse alerte lancée par Cheikh Guèye de LD ne trahit rien d’autre que sa peur d’affronter le leader de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), au niveau de la commune de Dieuppeul Derklé Castors. Face à son impuissance et à son incapacité à répondre aux multiples actions menées par M. Bèye dans l’intérêt des populations, le maire a décidé de verser dans une politique de dénigrement et de victimisation  qui ne fait en aucun cas honneur au fauteuil qu’il cédera assurément dans les mois à venir. 

Pour finir, alors que M. Guèye tente de bloquer le pavage d’une  ruelle à la citée Prestations Familiales et l’aménagement d’un terrain de football moderne offert  par le coordonnateur Ababacar Bèye qui a été adopté à l’unanimité par les habitants de Dieuppeul 2 qui en bénéficieront en attendant la modernisation des autres terrains de sport de la commune, les natifs de Derklé que nous avons rencontrés dans un grand place tiennent à rappeler au Maire qu’il vient de Géoul il n’y a pas longtemps - où vit sa famille - et qu’il a bénéficié du transfert d’électeurs pour déposer ses baluchons dans une commune qui est avant tout la nôtre. Nous qui sommes nés, avons grandi et étudié sur ces terres. Cette petite piqûre de rappel devrait lui servir à se souvenir qu’il n’a en aucun cas le pouvoir de priver à d’honnêtes citoyens ( étudiants et commerçants en activité dans la commune) une procédure leur permettant d’exercer  leur droit le plus absolu. 

Nous n’allons pas rejoindre le Maire dans des débats politiciens de caniveau. Nous sommes au quotidien au chevet de nos frères et sœurs de la commune et posons des actions concrètes dans le domaine de la santé, du cadre de vie de la cité et de l’éducation des jeunes.

Nous invitons le futur ex maire, Cheikh Guèye, à la sérénité et l’invitons à consacrer le peu de temps qui lui reste à aider les populations à lutter contre la Covid-19 et rendre fonctionnel le corbillard qui est toujours en panne.

La Cellule communication de BBY Dieuppeul-Derklé-Castors
Samedi 14 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :