Diass / Projet Daga Kholpa : « Nous sommes convaincus que le président de la République est trompé sur ce dossier » (Moussa Sène)


Aujourd'hui s'est tenue à Daga, l'assemblée générale du collectif pour la défense des intérêts des villages impactés par le pôle urbain Daga-Kholpa. 

 

Cette rencontre a été l'occasion pour le collectif et les populations d'échanger et de fustiger l'attitude des autorités en charge du pôle par rapport à leurs démarches unilatérales. Cette démarche sans l'implication des populations renforce ces dernières dans leur refus par rapport au pôle que la population juge avoir sauté beaucoup d'étapes dans l'élaboration du "projet".

 

« Nous sommes convaincus qu'il y a un deal sur ce projet et que le président Macky Sall est trompé sur ce dossier... »

 

« Vu le fait que beaucoup d'étapes sont biaisées par rapport à ce pôle, nous populations pensons que les services techniques en charge de l'étude du pôle ne rendent pas compte au Président de la république ou plutôt ne lui disent pas la réalité par rapport aux nombreuses agissements des populations qui jusqu'à présent ne maîtrisent pas les contours du pôle et ne sont pas du tout prêtes à accepter un projet sur lequel elles n'ont jamais été associés d'autant plus qu'on leur parle de "mise en œuvre de la zone prioritaire du projet". 

Nous pensons donc qu'il ya un deal derrière ce pôle et que le Président de la république ne cautionnerait jamais un projet qui risque de laiser une population qui a toujours accompagné l'État du Sénégal dans l'exécution de ses projets à Diass. L'AIBD en est une parfaite illustration », peste Moussa Sène porte-parole du jour du collectif...

 

Les élus ne disent pas la vérité aux populations qu'ils sont censés défendre.

 

 

« En ce qui concerne nos élus locaux; nous ne pouvons comprendre leur attitude car ils sont toujours dans le flou et ne disent pas la vérité aux populations qu'ils sont censés représenter et défendre. Nous nous interrogeons sur leurs dires concernant ce pôle car souvent ils tiennent des rencontres secrètes avec les porteurs du pôle et souvent l'information ne passe pas ou ne nous donnent pas la bonne information;  chose qui renforce notre scepticisme par rapport à leurs dires et nous fait croire qu'ils ne sont et n'ont jamais été avec la population qui leur a élu. Pour la défense de nos intérêts et la préservation de notre patrimoine foncier légué par nos ancêtres ; nous populations sommes prêtes à y laisser nos vies »

Lundi 1 Novembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :