Diass : « Le soutien à l’éducation occupe une place essentielle dans la politique RSE de Dangote Cement Senegal » (Ousmane Mbaye)


Chose promise, chose due. Lors de la Sustainability Week (Semaine du Développement Durable) tenue en octobre 2020, l'entreprise Dangote Cement Senegal avait promis aux autorités municipales de Diass, dans le cadre de sa politique de Responsabilité sociale d'entreprise (Rse), d'accroître le nombre de salles de cours des lycées de Diass et de Toglou.  

En effet, la cimenterie vient d'honorer sa promesse en procédant à la pose de la première pierre des travaux de construction de deux salles de classes et d'une salle des professeurs pour le lycée de Diass. Le personnel enseignant ainsi que les apprenants n’ont pas manqué de manifester leur grand bonheur. 

Habib Diouf, le proviseur du Lycée de Diass, a magnifié cet énième geste de Dangote Cement Senegal qui va améliorer de façon concrète les conditions d’enseignement et d’apprentissage dans la commune de Diass.

D’ailleurs, à cause du nombre pléthorique d'élèves, certaines heures de cours ne sont pas correctement respectées faute de salles de classes.  "Ces réalisations arrivent à point nommé dans la mesure où elles vont nous permettre de réduire le caractère pléthorique de nos effectifs. En même temps, elles contribueront à mettre le corps professoral dans de meilleures conditions de travail", s’est réjoui d’avance le proviseur. 

Selon Ousmane Mbaye, Directeur administratif et financier de Dangote Cement Senegal, le lancement du projet est l'aboutissement du travail du Comité RSE réunissant périodiquement la direction de l’entreprise, les maires des quatre communes voisines de Diass, Keur-Moussa, Montrolland et Pout et le Conseil départemental de la région de Thiès.       

Le représentant du Directeur Général de la cimenterie, Luk Haelterman, a également tenu à rappeler l’importance accordée à l’éducation dans la politique de RSE de celle-ci. " L'éducation revêt une importance capitale pour nous.

À Diass, nous avons fait construire de nouvelles salles de classe à l'école élémentaire. Il y a deux ans, nous avions également inauguré un CEM à Niakhip dans la commune de Keur-Moussa. L’école primaire de Sant-Yallah à Pout sera bientôt réceptionnée », a-t-il énuméré...   
Vendredi 18 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :