Diamniadio/MESRI : Le nucléaire au cœur des recherches scientifiques au Sénégal


Lors de l'Assemblée générale de l'Onu, en septembre 2015, l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique (Aiea) s'est engagée à pouvoir accompagner ses États membres dans l'utilisation de la technologie nucléaire pacifique pour répondre aux priorités nationales. 
 
À cet effet, au ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (Mesri) s’est tenu, ce lundi 09 septembre 2019, un atelier national sur l'approche, par étapes, dans le cadre d'un nouveau projet de mise en place d'un réacteur nucléaire de recherche au Sénégal. Le Sénégal a bénéficié d'un appui qui s'élève à 6 milliards F Cfa l'année dernière. Ce qui lui a permis d'avoir des avancées importantes dans le domaine de la sécurité et de la sûreté nucléaire, le traitement du cancer; l'amélioration de la productivité agricole et animale; la gestion de l'eau et de la pollution. Ces réacteurs de recherche servent à l'enseignement et à la recherche sur les sciences et techniques nucléaires mais aussi à la production radio pharmaceutique utilisés dans la médecine nucléaire pour le traitement et le diagnostic des maladies cardiovasculaires et du cancer. Pour une coordination efficace de l'ensemble des étapes du processus, il a été mis en place un comité de pilotage national présidé par le ministre en charge de la recherche et un comité technique national.
 
Cependant l'atelier a pour objectif de sensibiliser les acteurs sur les différentes étapes du processus pour une meilleure implication dans la mise en œuvre du projet de la mise en place du réacteur nucléaire de recherche.
 
En outre, d'après Mamadou Mbodj, Professeur à la Faculté de médecine et chef de service de l'hôpital général Ibrahima Pouye (ex-Hoggy), "c'est une stratégie nouvelle, en plein développement, incontournable dans la prise en charge du cancer, mais aussi de certaines maladies cardiaques".
 
Lundi 9 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :