Diamniadio/MDCEST : « Promovilles c’est plusieurs phases. L’Etat est dans les disponibilités de rouvrir et d’achever les travaux en cours » (Mansour Faye, MDCEST)

Le Plan Sénégal Émergent ambitionne de réduire les inégalités sociales en corrigeant, entre autres, les disparités locales d’accès aux infrastructures et services de base. Selon le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et Territoriale, Mansour Faye, «L’axe 2 du PSE (2014-2018) met un accent particulier sur la satisfaction des besoins sociaux de base comme facteur essentiel à la promotion du développement humain durable. C’est dans cette perspective et dans le but de satisfaire la demande sociale croissante, que le Gouvernement du Sénégal a décidé d’élaborer et de mettre en œuvre le présent Programme de Modernisation des Villes (PROMO-VILLES) après le lancement du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) ».La phase pilote connaît quelques difficultés dans certaines zones comme Rufisque selon le ministre. « Cette phase connaît quelques difficultés à Rufisque certes, mais les travaux sont repris par le CDE qui est à pied d’œuvre pour boucler les travaux le plus rapidement possible. Promovilles c’est plusieurs phases. L’Etat est dans les disponibilités de rouvrir et d’achever les travaux en cours »,a-t-il ajouté. Le ministre Mansour Faye qui s’exprimait lors de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an organisée ce 21 janvier dans les locaux de la sphère ministérielle de Diamniadio a profité de cette occasion pour tracer le bilan de son département durant l’année 2019...


Mardi 21 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :