Diamniadio : Le MITTD à la rencontre du club des investisseurs pour une plus grande implication du secteur privé.


Dans une volonté d’amélioration des conditions de vie des sénégalais, l’Etat du Sénégal  a adopté un nouveau modèle de développement pour accélérer sa marche vers l’émergence à travers une vision traduite dans le plan Sénégal émergent (PSE) horizon 2035 avec « une société solidaire dans un Etat de droit ». 

Pour atteindre les objectifs, la mise en place d’infrastructures et services de transport indispensables au soutien du développement occupe une place de choix dans le PSE. L’opportunité du sous-secteur des transports terrestre réside dans la mise œuvre prévue   d’importants travaux d’ infrastructures, notamment le développement du réseau routier à travers la construction et la réhabilitation de routes et ponts, le développement des corridors communautaires, l’implantation de gares routières, le programme de renouvellement des parcs de véhicules, le désenclavement des zones rurales pour un plus forte intégration à l’économie nationale, le développement du réseau ferroviaire et de l’ensemble des modes collectifs de transport.  À cet effet, pour donner toute sa place au secteur privé Sénégalais dans la mise en œuvre du second programme d’actions prioritaires du PSE, le MITTD a organisé ce jeudi 26 Septembre 2019, à la sphère ministérielle de Diamniadio, un atelier de partage sur les projets majeurs  d’infrastructures et de services de transport en recherche de financements et de partenaires stratégiques. Cet important atelier devra permettre de présenter les projets phares du département  dans le contexte du PAP2 du PSE ; d’échanger avec le secteur privé Sénégalais sur les possibilités de financement et de partenariat ; et enfin d’identifier les contraintes du secteurs privés  Sénégalais, de discuter de solutions potentielles et de définir un agenda pour les prochaines étapes. 
Jeudi 26 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :