Dialogue politique : « Nous n'accepterons pas d'être l'otage de ce quarteron d'anciens candidats en désillusion » (Babacar Diop, FDS)


Après Barthélémy Dias, c'est au tour du président du parti Forces démocratiques du Sénégal/Les Guelewars, d'alerter sur ce qu'il considère comme un pseudo dialogue politique qui n'a ni sens, ni issue opportune pour le peuple sénégalais, sauf selon le Professeur et membre de l'opposition, "pour ce groupuscule d'anciens candidats en désillusion" qu'il considère comme étant simplement obnubilé par le pouvoir.

Il écarte tout de même le candidat qu'il a soutenu en 2019 : "quand je parle d'anciens candidat en désillusion, je ne m'adresse pas à Idrissa Seck, mais plutôt à ce quarteron qui n’est pas préoccupé par le peuple qui est, en ce moment, dans l'impasse à cause de cette mal gouvernance".
Pour le leader de FDS, ce débat sur le pseudo  statut de l'opposition n'intéresse pas les sénégalais parce qu'aujourd'hui, au moment où les étudiants sont inquiets, au moment où la pandémie s'installe de plus en plus dans ce pays, l'urgence est donc ailleurs.

Ces propos ont été tenus ce matin devant les locaux de l'OFNAC d’où il est ressorti après avoir été entendu par les enquêteurs suite à la plainte déposée, le 16 avril 2020, auprès de ladite institution contre le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye.
Jeudi 3 Septembre 2020
Dakaractu




1.Posté par Rouf le 03/09/2020 17:30
Le peuple sénégalais vous soutient
VIVE FDS 🇸🇳🇸🇳



Dans la même rubrique :