Dialogue État / Collectivités territoriales : « Le chef de l’État a pris des résolutions et non des engagements. Il nous a rassurés et nous espérons que nos problèmes ne seront que de vieux souvenirs d’ici le 10 octobre 2020. » (Pape Malick Ndour)

Le chef de l’État Macky Sall, devant les élus locaux lors de la journée du 10 octobre 2019, a abordé plusieurs questions relatives à la gestion des collectivités territoriales. Le président du Conseil départemental de Guinguinéo est revenu pour Dakaractu, sur le discours de son Excellence M. Macky Sall. Selon Pape Malick Ndour, par ailleurs coordonnateur du PRODAC, « la construction de salles de classes, de postes de santé, d’infrastructures routières devrait être au cœur des programmes phares des autorités locales avec la bénédiction du pouvoir central. Il faut beaucoup plus de responsabilités. Nous élus, on a besoin que l’État nous donne plus de prérogatives. Le président de la République est dans cette dynamique et nous avons foi en ces résolutions. » En effet, selon lui, "le chef de l’État Macky Sall a pris des résolutions et non des engagements. Il nous a rassurés et nous espérons que nos problèmes ne seront que de vieux souvenir d’ici le 10 octobre 2020 ».


Vendredi 11 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :