Développement de l'agropole centre : « Avec l'arachide, les céréales et les sels, le potentiel de développement sera considérable » (Moustapha Diop, MDIPMI)


 

La structuration de l’Agropole centre qui regroupe les régions de Kaffrine, Kaolack, Fatick et Diourbel a été au cœur de l’atelier intensif à l’initiative du Bureau opérationnel du suivi du Plan Sénégal Emergent (BOS/PSE).

 

La rencontre a été présidée par le ministre du Développement industriel et des petites et moyennes industries, Moustapha Diop qui a soutenu à l'occasion de la clôture de l'atelier, que « la mise en place de ces agropoles constitue une réponse urgente pour l’accélération de la politique industrielle entreprise par l'Etat du Sénégal ». 

 

D'après Moustapha Diop, « le LAB a montré qu'avec la valorisation des produits locaux comme les arachides, les céréales et les sels, le potentiel de développement est considérable et si les moyens nécessaires sont déployés, il est clair que les performances jusqu'ici enregistrées, peuvent etre augmentées ».

 

Au terme des travaux de structuration de l'agropole centre, le ministre a signifié aux participants, que le gouvernement examinera avec tout l'intérêt et la diligence requise sur les propositions de réformes ainsi que les recommandations qu'ils ont formulées pendant ces jours d'échanges et de partage sur le développement de l'industrie agricole. 

 

Moustapha Diop a également rappelé que l’Agropole centre devrait également « augmenter les superficies cultivables ainsi que les rendements en créant plus de contractualisation entre les petits producteurs locaux et les industriels qui viendront investir dans la zone ».

Vendredi 18 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :