Développement de l’Afrique : La jeunesse interpellée au premier plan

Les citoyens africains sont interpellés au premier plan par rapport aux problématiques liées au développement du continent. C’est ce qui ressort de la première édition des journées d’échanges de l’Académie "I am Africa", tenue ce vendredi 12 avril. Cette plateforme réunit une cinquantaine de jeunes africains à Dakar durant quatre jours afin de discuter sur la participation citoyenne pour arriver à des changements positifs au sein des communautés.

Selon Abdou Diouf, directeur général de l’ISM, on assiste à un changement de paradigme qui s’opère obligeant de prendre en compte les préoccupations des jeunes africains dans l’élaboration des politiques de développement. Des panels et thématiques permettront de conscientiser les jeunes face aux obstacles à la prospérité du continent noir et à leur donner les moyens de changer la donne.


Vendredi 12 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :