Deuxième jour du couvre-feu à Kolda : Une population confinée au grand bonheur des femmes.


Pour ce deuxième jour de couvre-feu, les populations de Kolda se sont confinées à l’heure pour ne pas être prises à défaut. Le couvre feu a été davantage respecté hier que le premier jour, d’après les témoignages. Interrogées sur la question, les femmes se réjouissent fortement de ce confinement provisoire.

Pour ce deuxième jour, il n’y a pas eu beaucoup de récalcitrants et donc peu ont été pris au dépourvu. D'ailleurs, dès 19 heures, des véhicules des forces de l’ordre avaient pris d’assaut les points stratégiques de la ville, tandis que d’autres commençaient à faire la ronde dans les quartiers. 

Il faut rappeler qu’à Diaobé pour le premier jour du couvre feu, beaucoup d’individus avaient été interpelés avec des motos et des véhicules saisis par les forces de l’ordre, selon notre source.

Madame Mané de s’avancer sur les avantages de ce couvre-feu : « avec ce couvre-feu, nous avons nos maris maintenant. Toute la famille se réunit et discute. Et surtout, les enfants sentent l’amour paternel car avant nos hommes ne restaient jamais sur place. Aujourd’hui, on se réjouit fortement de cette décision du chef de l’État. On souhaiterait d’ailleurs que le couvre-feu feu continue, car je pense que beaucoup de mariages vont se renforcer avec ce confinement... » 
Jeudi 26 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :