Dette due aux établissements d'enseignement privé : Cheikh Oumar Hanne annonce un versement de plus de 4 milliards en 2021.


Dette due aux établissements d'enseignement privé : Cheikh Oumar Hanne annonce un versement de plus de 4 milliards en 2021.
Le ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation est passé devant la représentation nationale ce matin pour défendre son budget de 2021.

Après avoir remercié la communauté universitaire, Cheikh Oumar Hanne fera un rappel sur la genèse de la problématique liée à la dette aux établissements supéreiur. C'est en effet, en 2013 que le président Macky Sall a pris la décision consistant à orienter des bacheliers dans les universités privées pour ainsi répondre à cette impossibilité matérielle pour les universités publiques d'absorber le flux des nouveaux bacheliers.

Par ailleurs, rappelle toujours le ministre de l'enseignement supérieur, une autre décision qui est celle du renforcement du secteur privé pour la promotion de l'enseignement supérieur a été aussi prise par le chef de L'État. 

D'ailleurs, "plus de 50 milliards ont été mobilisés pour prendre en charge les étudiants orientés dans le privé.
À cela s'ajoutent les 80% des enseignants qui interviennent dans le privé à titre de vacataire, et qui sont recrutés et mensuellement payés par L'État.

Le ministre Cheikh Oumar Hanne considère que l'État ne va pas s'en arrêter à ce stade. En effet, il prévoit de verser, au titre de l'année 2021, 4.900.000.000 milliards de francs CFA aux universités privées. Ce qui représenterait 50% des factures reçues.

Par ailleurs, le ministre rappelle que dans le cadre du fonds, "Force Covid-19", 700 millions de Francs CFA ont été  distribués aux établissements privés agrées par L'État.
Samedi 28 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :