Dette de l’État aux établissements privés : Le cri du cœur des étudiants

Suite au non-paiement des sommes dues aux établissements privés par l’État du Sénégal, le cadre unitaire nationale des étudiants orientés dans le privé a tenu un point de presse, ce mercredi 24 octobre 2018 au siège d’Amnesty international. Une rencontre qui a pour objectif d’édifier l’opinion nationale et internationale sur le malaise vécu par les étudiants dans le privé. Face à cette situation, les étudiants se posent la question de savoir si vraiment les autorités étatiques les considèrent comme l’avenir de ce pays. À ce titre, ces derniers décident d’adopter le plan B si et seulement si, ils n’obtiennent pas gain de cause…


Mercredi 24 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :