Détournement supposé, suivi d’arrestation de ses agents : MICROCRED dément et précise


Détournement supposé, suivi d’arrestation de ses agents : MICROCRED dément et précise
La société Microcred Sénégal S.A apporte un démenti formel aux informations parues dans divers articles de presse ce jeudi 16 août 2018, selon lesquelles  “ près de 300 millions de francs Cfa ont été pompés des caisses de l’institution financière... les deux agents ont été placés en garde-à-vue et attendant d’être déférés”   .

Microcred Sénégal S.A tient à préciser, d’emblée, qu’il n’y a eu aucun cas de détournement de fonds de ses caisses portant sur un montant d’environ 300 millions FCFA.
De plus, aucun agent de l’institution n’est arrêté, encore moins placé en garde à vue par une quelconque autre autorité de police relativement à des faits de détournement de fonds.

En revanche, Microcred tient à préciser qu’elle avait déposé plainte contre des clients pour manipulation d’informations en vue d’obtenir des crédits. Et par suite d’une enquête menée par les autorités de police judiciaire, les présumés auteurs ont été mis aux arrêts grâce au professionnalisme des autorités en charge de cette affaire. L’institution et ses Conseils sont en train de faire le suivi.

Microcred Sénégal S.A a jugé nécessaire d’apporter ces précisions à l’endroit de son aimable clientèle et de l’ensemble de son personnel, à la suite de la diffusion de ces fausses informations.
   
Fait à Dakar, le 16 août 2018
 
Microcred Sénégal S.A
La Direction Générale
Jeudi 16 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :