Dessous d’un procès à la Cour Suprême : Viviane Wade condamnée à payer 200 millions de F Cfa à la Nsia

Libération révèle les dessous de l’affaire opposant à la Chambre civile et commerciale de la Cour suprême la Nouvelle société interafricaine d’assurance (NSIA) à l’ex Première dame, Viviane Wade. À l’origine de ce bras de fer, le violent incendie qui avait ravagé, en 2011, une partie du Lamantin à Saly.


Dessous d’un procès à la Cour Suprême : Viviane Wade condamnée à payer 200 millions de F Cfa à la Nsia
Nos confrères des ‘’Echos’’ ont révélé hier l’existence d’une procédure judiciaire à la Cour suprême qui met aux prises l’ancienne première dame Viviane Wade à la nouvelle société interafricaine d’assurance (NSIA), ajoutant ne point savoir de quoi retourne cette affaire. Libération est en mesure de révéler que c’est Viviane Wade qui a fait un pourvoi en cassation pour contester un arrêt rendu par la Cour d’appel de Thiès. Selon nos informations, ladite Cour l’a condamnée à payer 200 millions de fCfa à la société d’assurance.
Que s’est-il passé ? Tout est parti du violent incendie qui avait ravagé une partie du Lamantin Beach en 2011. Après avoir dédommagé les victimes, la NSia s’est retournée contre Viviane Wade.
En effet, la société d’assurance croit savoir que ce sont les gardiens de la résidence des Wade sise dans la zone qui ont provoqué l’incendie en mettant le feu sur de la paille séchée. Sans doute que si la nSia a nommément cité Viviane, c’est parce que la résidence est à son nom. NSIA avait porté plainte devant le tribunal de Thiès. L’affaire a été récemment évoquée en seconde instance par la Cour d’appel de la même localité qui a condamné Viviane Wade à payer 200 millions de fcfa à l’entreprise. L’ex première dame a fait un pourvoi devant la Cour suprême pour espérer casser cette décision. Rendez-vous est donné pour ce 16 août.
Samedi 4 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :