Des candidats dénoncent 'l'irrespect" du Conseil constitutionnel à leur égard


Lassés d'attendre devant le Conseil constitutionnel, alors qu'ils ont été convoqués à 10 heures pour retirer les procès verbaux de vérification de parrainages, des candidats à la candidature se sont adressé à la presse exprimer leur courroux. Ils ont dénoncé ce qu'ils  appellent un manque de respect du Conseil constitutionnel à leur égard.
"Nous sommes là depuis 10 heures, sans pour autant être reçus. Nous sommes laissés sous le soleil, livrés à nous mêmes. Nous devrions recevoir un petit respect de la part du Conseil constitutionnel", s'est désolé leur porte-parole, Mbodiène Ndiaye, qui représente en même temps le candidat Hadjibou Soumaré.
C'est d'autant plus hérissant pour eux, qu'ils ont envoyé deux émissaires pour être édifiés, sans succès. Coïncidence ou pas, c'est après cette déclaration que les travaux ont commencé...
Mercredi 2 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :