Dernière minute : démission du ministre britannique des Affaires étrangères


Alors que l’on n’a pas fini d’épiloguer sur la démission, intervenue hier, du ministre chargé du Brexit, David Davis, le chef de la diplomatie britannique a quitté le gouvernement de Theresa May ce lundi.
Dans un communiqué repris par Afp, Downing Street a fait savoir que « cet après-midi, la Première ministre a accepté la démission de Boris Johnson ». « La Première ministre remercie Boris pour son travail », a ajouté Downing Street, précisant que le nom de son remplaçant serait annoncé « bientôt ».

« Boris Johnson et David Davis sont tous deux en désaccord avec Theresa May sur la future relation avec l'Union européenne après le Brexit. Les départs de ces deux poids lourds du gouvernement de la Première ministre, à moins de neuf mois du Brexit prévu fin mars 2019, plongent davantage l'exécutif britannique dans la crise alors qu'il est déjà englué dans les divisions de sa majorité sur l'avenir du Royaume-Uni hors de l'Union européenne », relate Lepoint.fr.

En clair, explique notre confrère, une réunion de Theresa May avec ses ministres, le 6 juillet, avait abouti à l'annonce d'un accord sur la volonté de maintenir une relation commerciale étroite avec Bruxelles. Ce plan prévoit de mettre en place une zone de libre-échange et un nouveau modèle douanier avec les 27, afin de maintenir un commerce « sans friction » avec le continent.
Lundi 9 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :